Joueur du mois de mai

INCABY Theo

+ 20 points

Rencontres du 18 novembre 2023

Equipe 1 en R2 poule 1 : MJ Hasparren 10-4 Gujan

L’équipe fanion de Mahain Joko, première ex-aequo du classement recevait celle de Gujan-Mestras classée en embuscade à la 4ème place. Mahain Joko présentait son équipe type face à une équipe girondine a priori plus faible sur le papier :

Christian Etcheverry, n° 1 de notre club était dans un petit jour et il a dû batailler 3 fois 5 sets pour emporter 3 victoires dont la dernière par le plus minime des écarts au set final par 14-12. Pas simple mais sans faute, qui c’est le patron ?

Vincent Levadoux, imperturbable, hormis quelques grognements sur des balles perdues, les deux pieds collés au sol et droit comme un mur a balayé deux adversaires en 3 sets avant de s’incliner contre le meilleur de Gujan qui finit par trouver la faille dans la muraille.

Vincent Mainguyague dont l’objectif était d’assurer 3 points s’est appliqué à sa mission et emportait ses trois matchs de haute lutte en se causant quelques frayeurs par excès de précipitation.

Emmanuel Girault, a encore une fois été spectaculaire en défense. Mais carburant au doliprane dans un état fébrile, il n’a pu emporter qu’un seul match. Et malgré la tête à l’envers, quels échanges !

Avec un double de chaque côté, c’est donc une victoire sur un score de 10 à 4 qui ne reflète toutefois pas toutes les difficultés d’Hasparren pour l’emporter face à une équipe de Gujan accrocheuse avec des joueurs de qualité. Pour une belle rencontre il faut être deux, et c’était le cas !

Samedi prochain, long déplacement à Cenon pour affronter le dauphin, qui vient de concéder un surprenant match nul à Dax. Une victoire propulserait Mahain Joko en Régionale 1. Gageons, que les 4 mousquetaires seront au pic de leur forme et au rendez-vous.

Vous pouvez consulter le détail des parties ici et quelques vidéos ici.

Equipe 2 en PR poule 2 : MJ Hasparren 7-7 Bernadets

Après le mauvais sort de la dernière journée où, rappelons qu’au dernier moment, l’un de ses membres a été malade, l’équipe s’était présentée incomplète à Lescar. Difficile un dimanche matin à 7 heures de trouver au pied levé un remplaçant ! La défaite ainsi subie rendait plus compliqué l’objectif de montée en Régionale 3.

Cette fois, c’est l’équipe de Bernadets, autre prétendant, qui se présentait. Match très serré, où à aucun moment, une ou l’autre des équipes ne s’est détachée et au final un résultat logique de 7 à 7 qui enterre sans doute les ambitions des deux équipes d’évoluer au niveau supérieur. Petite consolation, Mahain Joko, reste second au goal-average général.

Pascal Goyeneche, de retour à la compétition après quelques années d’arrêt, emporte ses trois matchs sans sourciller ! Avec son expérience, difficile d’ébranler Goyo !

Andony Echevertz lui aussi gagne ses trois matchs mais en faisant trembler les spectateurs car tous les sets furent disputés et conclus sur des 11-9, 12-10 ou 14-12. On entendait les palpitations dans le public !

Aymeric Moizan, le plus jeune de la bande, dans ce contexte très tendu, n’a pas pu hausser son niveau de jeu et a subi sans jamais pouvoir s’imposer. Il y aura des jours meilleurs, il l’a déjà prouvé !

Christophe Roger, aurait pu faire basculer l’issue du match à deux occasions, une défaite sur un 4ème set 18-16 et une défaite en 5 sets sur le dernier match après avoir mené 2-0. Il s’en faut quelquefois d’un rien ! Un filet, un bord de table, une attaque qui vole dans le plafond alors qu’elle est victorieuse 100 fois à l’entraînement !

Ajoutons un double de chaque côté et les deux équipes se retrouvent dos à dos. La montée en régionale sera pour une autre fois. Il reste un objectif de consolation, avec la réception à la maison du leader Lescar le 9 décembre, histoire de montrer que le niveau était là ! Rendez-vous est pris !

Vous pouvez consulter le détail des parties ici et quelques vidéos ici.

Philippe Thomas

Equipe 3 en D2 poule 2 : Pas de rencontre en raison d’une poule incomplète.

Equipe 4 en D2 poule 1 : Monein 9-1 MJ Hasparren

L’équipe de Monein était un peu meilleure sur le papier et seul Jean-Marc David va réussir à remporter un match. André Inçaby et Adrian Aguirre Chevrier vont seulement disputer des matchs accrochés sans parvenir à s’imposer. Le score final sera donc de 9 à 1 pour Monein. Vous pouvez consulter le détail des parties ici.

Vincent Levadoux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *