Joueur du mois de décembre

RECART Julen

+ 34 points

Matériels

Les bois

bois-raquette-tennis-tableLes caractéristiques d’une raquette peuvent varier considérablement en fonction du choix du bois. On distingue trois grandes familles de bois qui correspondent chacune à un système de jeu :

  • Les bois offensifs : pour les attaquants près de la table
  • Les bois allround : variation et contrôle à mi-distance
  • Les bois de défense : pour les défenseurs

Les bois possèdent en règle générale deux caractéristiques inversement proportionnelles : la rapidité et le contrôle.

La rapidité dépend tout d’abord des essences de bois qui composent la raquette. Le bois comporte en général entre 3 et 7 plis, avec une alternance de couches tendres (ex : Balsa, Peuplier…) et de couches plus dures (ex : Fibre de carbone, Hinoki…) mais le nombre de plis n’est pas l’élément primordial dans la rapidité d’une palette. C’est la composition des essences de la raquette qui prime. Néanmoins, à essence égale et à épaisseur égale, moins il y a de plis et plus la raquette est rapide. Le choix d’un bois suppose aussi la prise en compte des paramètres suivants :

  • poids du bois (entre 70 g et 110 g)
  • forme du manche (droit, conique, anatomique, concave ou encore adapté à une prise chinoise)

En plus des recherches effectuées sur la combinaison des essences, les fournisseurs de bois développent aussi de nouvelles technologies au niveau du manche de façon à améliorer toujours plus le toucher et la réponse de la palette. Ainsi la tendance est aux manches allégés soit au moyen de cavités soit au moyen d’adjonction de nouveaux matériaux (mousse, balsa…).

Les revêtements

revetement-picot-backside-250x250
Le Backside

C’est le revêtement le plus utilisé car c’est le plus polyvalent. Il possède des picots tournés vers l’intérieur et il est plus ou moins adhérent et plus ou moins rapide selon l’épaisseur et l’élasticité de la mousse et du caoutchouc qui le constituent. Il possède des possibilités de rotation et de vitesse élevées mais il est aussi sensible aux effets adverses. Il peut convenir à tous les systèmes de jeu.

Le Soft

Il possède des picots tournés vers l’extérieur. C’est la plupart du temps un revêtement rapide avec une adhérence faible. Très peu sensible aux effets adverses, il n’engendre que très peu de rotations. Les joueurs qui l’utilisent ont un système de jeu basé sur le placement de la balle et la vitesse près de la table.

Le Picot Long

Il possède des picots tournés vers l’extérieur d’une longueur de 1,5 à 2 mm. De par l’effet de catapultage induit par les picots souples, il génère des effets assez surprenants pour l’adversaire. Le contrôle avec ce type de revêtement est difficile et nécessite beaucoup d’entraînement. Utilisé en combinaison avec un backside par les défenseurs ou les joueurs polyvalents.

L’Anti-top

Ses picots sont tournés vers l’intérieur. Il possède une adhérence très faible et c’est généralement un revêtement lent, très peu sensible aux effets adverses. L’effet de l’adversaire lui est retourné inversé. Les joueurs qui l’utilisent sont principalement des défenseurs.

Les développements actuels des fournisseurs de revêtement portent principalement sur l’amélioration du contrôle tout en disposant d’une réponse optimale du revêtement (revêtements dits à stockage d’énergie).